DÉCIDONS ENSEMBLE!

DE / FR

Prestations complémentaires

7.10.2020

La réforme des prestations complémentaires (PC) entrera en vigueur le 1er janvier 2021. Les changements et les nouveautés à venir suscitent déjà de nombreuses questions chez les personnes en situation de handicap. C'est la raison pour laquelle Procap Suisse a créé une brochure d'information détaillée sur le thème des prestations complémentaires. Cette brochure est disponible gratuitement en français et en allemand sur la site web de Procap.

À partir du 1er octobre et jusqu’à la fin de l’année 2020, le service juridique de Procap Suisse mettra en place une hotline. Un∙e spécialiste du service juridique de Procap sera disponible gratuitement pour répondre aux questions générales sur la réforme des prestations complémentaires au numéro 032 322 84 15 du lundi au jeudi de 9h à 11h. Ce service est ouvert à tout∙e∙s.

Des présentations sur le thème de la réforme des prestations complémentaires auront lieu dans toute la Suisse. En cas d’intérêt, veuillez contacter le secrétariat romand de Procap Suisse au 032 322 84 86.

1.9.2019

Le 22 mars 2019, le Parlement a adopté la réforme des prestations complémentaires (PC). À la fin mai, le Département fédéral de l’intérieur (DFI) a ouvert la procédure de consultation sur les dispositions d'application des PC. Dans sa réponse, AGILE.CH exige entre autres que l'augmentation, attendue depuis si longtemps, des montants reconnus pour les loyers soit effective dès le 1er janvier 2020 et non en 2021 seulement, comme le prévoit le Conseil fédéral qui souhaite laisser aux cantons le temps d’adapter leurs systèmes informatiques et leurs procédures.

21.3.2019

Démantèlement des prestations, limitation d’accès, atteinte aux droits fondamentaux : Le bilan de la session qui s’achève aujourd’hui est préoccupant pour les personnes qui vivent avec un handicap et/ou une maladie chronique. Les décisions montrent à quel point la majorité parlementaire bourgeoise est déconnectée de la réalité sociale.

3.3.2019

Après être passée au hachoir parlementaire, la réforme des prestations complémentaires (PC) n’est plus que peau de chagrin. Mais le Conseil national, durant la session de printemps, souhaite les délester encore de 63 millions de francs, au risque d’écorcher la Constitution qui donne aux PC le mandat de couvrir les besoins vitaux. AGILE.CH espère qu’en entamant dans la foulée la 7e révision de l’AI, la Chambre basse honore son l’intitulé du projet : « développement continu ». En outre, AGILE.CH déplore que les enfants fassent les frais de ces deux révisions, qui les confinent dans une précarité durable.

24.1.2019

Les PC ne sont pas une aumône. Près de la moitié des personnes percevant une rente de l’assurance-invalidité en dépendent pour subvenir à leurs dépenses alimentaires, vestimentaires, de logement et de santé. Parmi elles : des enfants. Cette réalité ne semble pas être le souci majeur de la majorité bourgeoise de la CSSS-N, qui vient de confirmer sa volonté d’économiser 460 millions de francs. 

1 / 3

Please reload

en savoir plus

plus d'informations

Effingerstrasse 55

3008 Bern/Berne

Telefon/Téléphone

031 390 39 39

E-Mail/Courriel:

info@agile.ch

  • Link zu AGILE.CH auf Facebook