Personnes handicapées et transports publics: Informations et nouveautés du changement d'horaire du 12.12.2011

1. Usage adéquat du numéro de téléphone
0800 181 181 des CFF

Le numéro des CFF 0800 181 181 a deux fonctions très différentes et aboutit à deux services CFF distincts, ce qui signifie qu'il y a un «aiguillage» vers des services différents après le choix de la langue:

2. Le numéro de tél. 0800 007 102 du Call Center Handicap, Brigue

Le numéro de téléphone gratuit 0800 007 102 des CFF sert depuis le 1.05.2000 à organiser l'aide à l'embarquement, au débarquement et au changement de train dans près de 170 gares points d'appui en Suisse (de 6 h à 22 h tous les jours).

Précision 1: Pour ces 170 gares points d'appui, aucune aide au changement de transport n'est malheureusement fournie à ce jour p. ex. du train au car postal sur la place de la gare ou l'inverse, alors qu'une personne handicapée – malgré sa carte d'accompagnement – ne dispose de loin pas toujours d'un accompagnant.

Précision 2: Les 10 «Aides en gare en Suisse» (cf. liste ci-jointe, mise à jour) sont «un peu plus généreuses» à cet égard: quand on les appelle directement, elles organisent une aide au changement de transport à proximité immédiate de ces gares (p. ex. du car postal, du bus ou du tram au train et inversement), mais uniquement à ces 10 gares et dans le cadre de leurs heures de service, nettement plus restreintes, comme le montre cette liste).

3. Informations sur l'AG handicapés

L'AG handicapés coûte toujours 2200.– CHF après le changement d'horaire du 12.12.2011, tandis que l'AG senior augmente de 50.– CHF à 2300.– et l'AG adultes augmente également de 50.– CHF à 3350.– CHF (prix annuels pour la 2e classe).

Uniquement les personnes en âge AI qui:

L'AG après le passage de l'âge AI à l'âge AVS

Lors du passage à l'âge AVS, on peut continuer de prétendre à un AG handicapés, si on l'a déjà acheté pour la première fois à l'âge AI et que l'on a ensuite continué de l'acheter sans interruption (garantie des droits acquis).

Pour des personnes qui possédaient un AG handicapés à l'âge AI, puis, du fait du passage à l'âge AVS et selon l'ancien règlement, ont dû acheter un AG senior et souhaiteraient maintenant racheter un AG handicapés en vertu de cette garantie des droits acquis, selon la gestionnaire du tarif T654 il faut «appliquer la règle de tolérance et leur vendre à nouveau un AG handicapés». Le tarif n'est pas adapté et fait l'objet d'un traitement individuel.

4. La carte d'accompagnement en général et dans des cas particuliers:

A) pour les voyages en train à l'étranger des personnes aveugles, malvoyantes ou en fauteuil roulant (cf. en particulier let. b).

Précision 1 sur le billet nécessaire: En Suisse, la «carte de légitimation pour voyageurs avec un handicap» des CFF (la «carte d'accompagnement») nécessite toujours 1 titre de transport valable (depuis 1989 de la personne handicapée ou de l'accompagnant, qui peut aussi être p. ex. l'AG de l'accompagnant); la carte d'accompagnement tient lieu de «titre de transport» pour l'autre personne (+ un chien-guide éventuel). Mais il n'est pas possible de combiner la carte d'accompagnement avec une carte Junior ou Petits-enfants (car celles-ci se sont pas des «titres de transport indépendants», mais ne sont valables qu'en combinaison avec le billet d'une personne adulte).

Précision 2 sur le domaine de validité: La carte d'accompagnement est obligatoirement valable en Suisse pour tout le «trafic direct», c'est-à-dire partout où on peut acheter un «billet direct» (trains, cars postaux, mais aussi bus et trams dans les villes, puisque les communautés tarifaires en font aussi partie). Les autres entreprises de transport (surtout téléphériques et petits lacs) peuvent les reconnaître à bien plaire, de sorte qu'il est possible de leur demander aimablement si c'est le cas.

B) Particularités pour les voyages en train à l'étranger de personnes aveugles, malvoyantes ou en fauteuil roulant:

Les cartes de légitimation pour handicapés ne sont valables que dans leur pays d'émission (il ne faut donc présenter que les billets à l'étranger). Par conséquent:

a) La personne handicapée doit acheter en Suisse pour elle-même un «billet normal» pour l'aller et le retour (circuit, aller simple ou retour simple également possibles, mais le billet doit commencer au moins à la frontière du pays ou ne pas finir avant de l'atteindre).

b) La personne qui a sur sa carte d'accompagnement (bas de la p. 1) cet autocollant bleu foncé avec la mention en trois langues «Autorisé selon tarif TCV 710.12» (c'est-à-dire personnes aveugles, malvoyantes ou en fauteuil roulant; la carte avec cette mention doit être présentée au guichet): acheter en même temps un «second titre de transport international avec réduction de 100%» (= gratuit) pour son accompagnant pour le même trajet et la même classe de voiture, avec la mention «Guide d'aveugle» pour les aveugles ou les malvoyants ou «Acc. chaise roul.» pour les personnes en fauteuil roulant (possible seulement en Suisse avec une carte d'accompagnement suisse, seulement en Allemagne avec une carte de légitimation allemande p. ex. pour venir en Suisse, etc.). Précisions:

5. Tarifs réduits pour le transport de tandems pour handicapés dans les TP

Le transport d'un tandem (ou d'un autre vélo spécial) pour handicapés coûtait jusqu'à présent le prix double d'un vélo simple (parce qu'il est inadapté aux dispositifs de suspension), ce que beaucoup de handicapés ressentaient comme très «injuste». Nous avons donc déposé en oct. 2009 – avec le soutien de 9 autres organisations d'aide aux handicapés – une requête à ce sujet auprès de «ch-direct» en nous référant à la loi sur l'égalité pour les handicapés (LHand), qui interdit la discrimination.

Les nouvelles dispositions du Tarif général des bagages T601, valable dès le 12.12.2010, prévoient ce qui suit:

A) Pour le chargement de bicyclettes par les voyageurs:

a) Sous ch. 50.21: l'échelon de prix 1 s'applique désormais aux personnes titulaires d'une carte de légitimation pour voyageurs avec un handicap.

b) «Echelon de prix 1» signifie, pour les titulaires d'un AG ou d'un abonnement demi-tarif ou les enfants de 6 à 16 ans:

c) Ch. 62.00: plus que 5.– CHF pour la réservation de place dans les trains ICN (comme pour un vélo ordinaire; la «réservation obligatoire des places dans tous les trains ICN du 21 mars au 31 octobre» selon le ch. 50.1 s'applique en effet aux vélos).

B) Transport de bagages: seul la «bicyclette» ou «bicyclette spéciale» est importante ici:

6. Suspension de la vente des billets aussi dans les trains grandes lignes dès le changement d'horaire du 11.12.2011 et ses conséquences pour les voyageurs handicapés

Dès le changement d'horaire du 11.12.2011, les billets ne seront plus vendus non plus dans les trains grandes lignes. La personne qui embarquera sans billet valable paiera en cas de contrôle un supplément

Selon le tarif 600.5, édition du 11.12.2011, points 11.24 et 12.34, y répond: «Les personnes désorientées, assistées ou souffrant d'un fort handicap, dont il ne peut être exigé qu'elles se servent aux distributeurs automatiques de billets (p. ex. non-voyants, personnes en fauteuil roulant, infirmes moteurs et cérébraux) ne doivent pas payer de supplément.

Ces dispositions dérogatoires pour les voyageurs handicapés ne sont PAS applicables:

Ces dispositions dérogatoires considèrent aussi comme «aveugles» tous les malvoyants qui ont reçu la carte d'accompagnement en raison de leur handicap visuel.

Source: Union suisse des aveugles (extrait)

retourner