Travail = revenu = autodétermination

Le 3 décembre est la Journée internationale des personnes handicapées. C’est l’occasion de rappeler que la Convention des Nations Unies pour le droit des personnes handicapées (CDPH) exige pour ces dernières un niveau de vie adéquat ainsi que le droit au travail. Malheureusement, cela se décline tout autrement dans la réalité quotidienne de centaines de milliers de personnes en Suisse. Les personnes handicapées doivent avoir la possibilité de gagner leur vie en travaillant – dans un marché du travail ouvert, intégratif et accessible. Si ce n’est pas possible, des prestations d’assurance sociales équitables leur sont indispensables.

Qu’elles travaillent ou non, près de la moitié des personnes qui touchent une rente AI dépendent des prestations complémentaires. Ce chiffre en dit long sur le risque de précarité et d’exclusion qu’elles encourent, ainsi que leurs familles.

Sur le site 3 décembre, Journée internationale des personnes handicapées, vous trouverez le communiqué de presse du groupe de travail dont AGILE.CH est membre, ainsi que l’appel de Madame la Présidente de la Confédération Doris Leuthard.