AGILE.CH dit oui à « Prévoyance vieillesse 2020 »

Quelques remarques critiques sont cependant de mise :

Et : si « PV 2020 » est refusée, il faudra des années avant que la prochaine réforme de prévoyance vieillesse ne revienne sur le tapis. L'AVS enregistrera très vite un déficit encore plus grand ; des résultats négatifs sont attendus pour 2021 déjà. Nous l’avons vu avec l’AI : il faudra alors s’attendre à des baisses drastiques de prestations. L’âge de la retraite sera probablement très rapidement élevé à 67 ans.

Etant donné la majorité actuelle au Parlement, on peut s’attendre à bien pire encore en cas d’échec de « PV2020 » dans les urnes.

Lien vers les principaux éléments de la révision et les prises de positions d‘AGILE.CH