Assurances sociales

Révision de la loi fédérale sur la partie générale du droit des assurances sociales (LPGA): Vous trouverez ici les prises de position d'AGILE

Contact :
Ursula Schaffner, responsable politique sociale et défense des intérêts, AGILE.CH Les organisations de personnes avec handicap
Tél: 031 390 39 39, courriel: ursula.schaffner@agile.ch

Aide sociale en Suisse: le canton de Berne remet en question la solidarité

A l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté, 18 organisations dénoncent les attaques incessantes contre l’aide sociale en Suisse. Le canton de Berne a le projet de réduire l’aide sociale et la rendre de moins en moins attractive pour les personnes qui en ont besoin. Pourtant la pauvreté est une réalité sur laquelle on ne peut faire des économies : elle doit être combattue avec des mesures ciblées. Le projet de loi actuel dans le canton de Berne entrainerait beaucoup de souffrance chez les bénéficiaires.

Pour nous le rêve continue!

Après le non à Prévoyance vieillesse 2020, nous rêvons encore: d’un premier pilier uniforme avec des rentes AI et AVS de même niveau ; d’un meilleur accès à la prévoyance vieillesse pour les personnes ayant un petit revenu ou un

AGILE.CH exige le respect des droits fondamentaux des assurés

Surveiller des assurés à leur insu constitue une grave atteinte aux droits de la personnalité, qu’il s’agisse de personnes accidentées, malades, vivant avec un handicap ou d’autres assurés en incapacité de travail. AGILE.CH demande à la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil des Etats (CSSS-E) de respecter leurs droits fondamentaux. 

Réforme PC: Prendre à celles et ceux qui ont le moins !

Les économies décidées par le Conseil des Etats sont un véritable camouflet envers les personnes qui dépendent des PC. AGILE.CH demande au Conseil national de rectifier, afin que les personnes en situation de handicap puissent aussi mener une vie digne.

L’AI maintient le cap, il ne manque que les places de travail

Stabilité du nombre de nouvelles rentes et augmentation des mesures de réadaptation professionnelle. Les faits et chiffres 2016 publiés aujourd’hui par l’OFAS l’attestent: dès 2017, l’AI devrait pouvoir couvrir ses dépenses sans financement additionnel. Mais ce cap ne pourra être maintenu que si davantage d’entreprises engagent des personnes en situation de handicap ou ayant des problèmes de santé.

Affichage des articles 1 à 5 sur 5 | Page 1 de 1

< Précédent 1 Suivant >

DE