Recommandations pour des hautes écoles sans obstacles

AGILE publie des conseils et des recommandations pour améliorer l'accessibilité des hautes écoles pour les personnes avec un handicap. La plupart des établissements présentent en effet des obstacles pour les étudiants handicapés, comme l'avait mis en évidence une recherche financée par AGILE en 2011.

Qui a le potentiel pour étudier doit pouvoir développer ce potentiel – cela vaut également pour les personnes avec handicap. Tant l'accès aux études supérieures que le droit à y participer sont ancrés dans le droit suisse.

Sous la direction d'AGILE Entraide Suisse Handicap, un groupe de projet avec des personnes concernées a émis dix recommandations permettant de planifier et de mettre en place de façon adéquate les stratégies d'égalité. Ces recommandations sont l'un des résultats du projet d'AGILE «Accès aux hautes écoles pour les personnes avec handicap: situation actuelle et perspectives» initié par le Conseil Egalité Handicap. Le projet est financé par le Bureau fédéral de l'égalité pour les personnes handicapées (BFEH).

La première partie «Hautes écoles sans obstacles: Etat des lieux» de la Haute école zurichoise des sciences appliquées ZAHW avait montré que, dans la plupart des hautes écoles, il restait encore beaucoup de travail sur la planche pour mettre en œuvre les concepts d'accessibilité. Notamment parce que la notion de handicap est associée en première ligne au fauteuil roulant. Il apparaît aussi que lorsque les hautes écoles thématisent l'égalité, elles ne pensent pas explicitement aux personnes avec handicap (voir communiqué du 4e janvier 2011).

L'accès aux hautes écoles pour les personnes handicapées est pourtant indispensable pour garantir leur participation à la société.

La dernière partie du projet, d'ici à la fin de l'année, rassemblera des informations complètes sur comment rendre les hautes écoles accessibles, ainsi que des exemples concrets de bonnes pratiques. Le tout sera publié sur un site internet, destiné en particulier aux recteurs, à l'administration et aux enseignants des hautes écoles suisses.

AGILE Entraide Suisse Handicap regroupe et représente en tant que faîtière plus de 40 organisations d'entraide et de proches de personnes handicapées, tout handicap confondu. Depuis 60 ans, nous nous engageons pour la sécurité sociale, l'intégration et l'égalité des personnes vivant avec un handicap.

Contact:
Catherine Corbaz, directrice de projet, 031 390 39 39, Mobile 079 794 38 55
catherine.corbaz@agile.ch

AGILE - Communiqué de presse du 31 janvier 2012

Communiqué à télécharger (29 KB)

Pour vous profiler en tant que haute école sans obstacles pour les personnes avec handicap!

Conseils et recommandations

Les esprits affutés doivent pouvoir développer leur potentiel et étudier – même s'ils vivent avec un handicap. En Suisse, tant l'égalité des chances que l'accès et la participation aux études supérieures sont ancrées dans la loi. Cependant, il reste encore beaucoup à faire dans la majorité des hautes écoles pour les rendre accessibles. Les recommandations présentées constituent une aide à la planification et à la mise en œuvre d'une stratégie en vue d'une haute école sans obstacles.

L'interdiction de la discrimination (article 8 de la Constitution fédérale) fournit la base légale garantissant aux personnes avec handicap l'accès à la formation et à la formation continue. La Loi fédérale sur l'élimination des inégalités frappant les personnes handicapées (LHand) a pour but de prévenir, de réduire ou d'éliminer les inégalités les concernant (LHand, art. 1 al. 1.).

Dans ces recommandations, le terme «handicapé» est défini comme suit en accord avec la Loi fédérale sur l'élimination des inégalités frappant les personnes handicapées «toute personne dont la déficience corporelle, mentale ou psychique présumée durable l'empêche d'accomplir les actes de la vie quotidienne, d'entretenir des contacts sociaux, de se mouvoir, de suivre une formation, de se perfectionner ou d'exercer une activité professionnelle, ou la gêne dans l'accomplissement de ces activités.» (LHand, art. 2 al. 1).

Recommandations

1. Comprendre le handicap

2. Ancrage de la thématique de l'égalité des chances

3. Sensibilisation concernant le handicap et l'égalité des chances

4. Egalité et diversité

5. Centres de compétences

6. Compensation des inégalités

7. Mesures en vue d'assurer des bâtiments accessibles et des infrastructures sans obstacles

8. Accessibilité des sites Internet/offre digitale

9. Réseaux externes

10. Recommandations au niveau national