AGILE.CH - News

Troisième rapport intermédiaire sur la contribution d’assistance: Meilleure qualité de vie pour les bénéficiaires

En juin 2016, dans son premier rapport sur la mise en oeuvre de la Convention relative aux droits des personnes handicapées, le Gouvernement suisse qualifiait la contribution d’assistance d’«avancée considérable pour les personnes handicapées». Les résultats de l’évaluation 2015 de cette prestation introduite en 2012 le confirment : une large majorité des bénéficiaires en sont très satisfaits.

AI : assainissement à l’horizon !

D’abord les comptes, puis l’adaptation des perspectives financières. C’est ainsi que l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS) a de nouveau procédé cette année. Le moins qu’on puisse dire est que les chiffres que l’OFAS vient de publier sont moins faciles à comparer avec ceux des dernières années.

CDPH : la Suisse avance mais le but est encore loin !

En dépit des améliorations apportées par la LHand, il reste beaucoup à faire pour mettre en œuvre la Convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées (CDPH), ratifiée par la Suisse en 2014. Le Conseil fédéral l’admet dans son premier rapport publié le 29 juin 2016.

Recherche participant-e-s pour une recherche !

Quelles conséquences les révisions de l’assurance invalidité ont-elles sur les personnes concernées et leurs proches ? Dites-le nous !

«La contribution d’assistance et ses maladies d’enfance»

Renforcer l’autonomie des personnes handicapées : tel était le but de la contribution d’assistance, mais il reste encore du chemin à faire. L’édition de mai de « Handicap et politique » dresse un premier bilan, après quatre ans d’application. Quelques autres pistes sont également évoquées pour parvenir à l’autodétermination. Vous apprendrez aussi comment se positionnent partis et organisations sur la 7e révision de l’AI et la réforme des PC.

Tout sur l’intégration à l‘école

La plateforme en ligne «Intégration et école» contient tout une palette d’informations concernant l’intégration d’enfants en situation de handicap, de l’éducation précoce à la formation professionnelle, en passant par l’école. La page d’accueil indique notamment les liens vers les associations de chaque canton.

Genève sans barrière : motion acceptée !

« Pour ne pas laisser les personnes handicapées aux portes de la ville », tel est le nom d’une motion déposée en 2015 par les Verts genevois. S’inspirant de l’Agenda 22, le texte demande au Conseil administratif de mettre en place une véritable politique municipale du handicap.

L’initiative Joder: un emplâtre sur une jambe de bois

AGILE.CH soutient les mesures visant à mieux soutenir les enfants gravement malades ou lourdement handicapés qui sont soignés à la maison. L’augmentation du supplément pour soins intenses revient par contre à mettre « un emplâtre sur une jambe de bois ». Il serait préférable d’aménager la contribution d’assistance de manière plus simple et non discriminatoire.

On a suffisamment coupé dans l’AI

Contrairement au Département fédéral des finances, AGILE.CH ne considère pas le programme de stabilisation 2017-2019 comme étant équilibré. Les assurés contribuent déjà à hauteur de 700 millions de francs par an à décharger le budget fédéral, suite aux 5e et 6e révisions de l’AI.

Réforme de la LPC : retour à l’expéditeur

Pour AGILE.CH, la révision de la Loi sur les prestations complémentaires vient au mauvais moment, étant donné que nous n’avons encore aucune idée des conséquences de la « Prévoyance vieillesse 2020 », ni de la 7e révision de l’AI pour les personnes en situation de handicap. Cette révision doit donc être rejetée.

DE